top of page

Valoriser son congé maternité sur son CV

Revenir sur le marché du travail après s’en être éloignée quelques mois ou quelques années n’est pas simple. Pour celles dont l’épanouissent passe par une vie professionnelle riche, ou lorsque les contraintes financières l’imposent, retrouver le chemin du travail peut être difficilement vécu. Une fois votre projet professionnel défini (n’hésitez pas à vous faire coacher si besoin) comment aborder vos congés maternité ou parentaux avec certains recruteurs – ces fous – qui pensent que ces périodes atomisent vos compétences ? Comment valoriser ces expériences dans votre CV ?

135 heures par semaine, sans vacances, sans salaire et sans reconnaissance sociale ?

Je vous parlais dans un précédent article des ‘’Soft skills’’, ces compétences transférables, humaines et désormais très recherchées par les recruteurs, dont les mamans sont naturellement pourvues. Alors ma conviction concernant les pauses dans votre carrière professionnelle pour vous occuper de vos enfants : faites-les briller dans votre CV ! Maman, le plus beau mais aussi le plus exigent des métiers au monde.


Cette vidéo est parue en 2014. Sur les 2,7 millions de personnes qui ont vu cette publicité, seulement 24 ont répondu à l’annonce et les personnes qui ont passé l’entretien ont été choquées à l’énoncé des exigences extrêmes du poste. En apprenant que ce travail aux responsabilités si importantes était réalisé chaque jour par des milliards de personnes, les mamans, beaucoup d’entre eux se sont mis à pleurer. J’ai moi aussi été émue en regardant cette vidéo que je connaissais pourtant déjà. Oui, vous pouvez être fières d’être mamans. Oui, vous pouvez afficher fièrement sur vos CV vos congés maternités et parentaux. Si cette vidéo est émouvante, c’est parce qu’elle souligne l’engagement permanent et inconditionnel que demande la maternité. Souvent épuisées en fin de journée, vous avez accompli quelque chose d’important : élever vos enfants. Rien de moins.


Les compétences parentales, des pépites à valoriser dans son CV

Biensûr, il existe encore une ancienne génération de recruteurs aveugles aux compétences parentales. Mais voulez-vous vraiment travailler dans ces environnements professionnels ? Les témoignages de professionnels du recrutement sont de plus en plus nombreux pour confirmer que, loin d’atomiser les compétences, élever ses enfants les renforce dans de nombreux domaines. Une mère excelle dans la gestion de projets, le respect des plannings, le pilotage budgétaire, la gestion de crise, les affaires administratives, la gestion de talents humains… Bref, on est au niveau de la direction d’une entreprise familiale.

Alors osez dire ‘’ Oui j’ai pris 4, 8 ou 10 mois ou 10 ans pour élever mes enfants. Cette expérience m’a appris à être polyvalente, savoir optimiser mon temps, être adaptable et empathique, être capable de résister au stress, être flexible, savoir gérer mes ressources et mon budget, coordonner des spécialistes etc. et je suis donc parfaitement compétente pour tel ou tel poste. Je vous propose en fin d’article un outil génial que j’utilise très souvent lors de mes coachings pour faire votre liste de compétences acquises en tant que mère.


Une transparence appréciée

‘’Il n’est plus adéquat de recruter uniquement sur les compétences techniques. Il faut désormais s’ouvrir aussi – et surtout ? – aux compétences comportementales, et privilégier la motivation et la personnalité des candidats’’ déclare Isabelle Bastide, Présidente de PageGroup France et auteure du livre Le recrutement réinventé. Consultants en management de carrière et recruteurs confirment que lorsque l’expérience parentale est assumée et valorisée, elle devient un atout : ‘’j’ai reçu en entretien il y a 1 mois une femme qui avait indiqué sur son CV son expérience en tant que gestionnaire principale du foyer. Elle a eu le poste et nous lui avons dit avoir apprécié ce passage dans son CV.’’ Le congé maternité, expérience de vie intense et pleinement assumée devient ainsi une expérience professionnelle à la suite des autres et montre le recul pris par cette femme sur ses attributions de maman.


Être soi à 100%

La question sous-jacente est celle de la confiance en soi. Pour valoriser vos compétences acquises en tant que mère, il faut d’abord que vous preniez conscience de vos talents. Regardez sincèrement tout ce dont vous êtes capable ! En faisant cela, vous reconnaissez votre capacité à agir et à faire face dans une multitude de situations. Ainsi, vous renforcez votre estime de vous et gagnez en motivation. Que du positif pour votre projet professionnel !

Finalement, reconnaitre la richesse de ses expériences de vie et faire briller son congé maternité, est aussi la garantie que vous choisirez un environnement de travail en phase avec vos valeurs, qui aura reconnu vos talents. C’est être 100% soi-même sur son lieu de travail, être alignée, se sentir à sa place et trouver du sens dans ses activités.

Un joli pas sur le chemin qui rend plus libre.


Lister ses compétences en tant que mère


Ceci est un outil génial que j’utilise très souvent lors de mes coachings : les réalisations probantes.

Dans un tableau à 5 colonnes (Situation / Enjeu / Actions / Résultats / Compétences) décrivez brièvement une situation pro ou perso, dans laquelle il y avait un challenge, un enjeu. Ecrivez au présent et à la 1ère personne du singulier, toutes les actions que vous avez menées. Ecrivez ensuite les résultats tangibles et concrets qui en découlent. Enfin, écrivez les compétences que vous avez sollicitées pour y parvenir. Croyez-moi il y en a beaucoup, à chaque fois que je retravaille une situation avec une coachée j’en trouve des dizaines !

Vous pouvez ensuite raconter cette expérience qui met en avant vos compétences de façon concrète en 2 minutes max ! N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur cet outil qui fait des merveilles !

Comentarios


bottom of page